Bienvenue !

Bienvenue sur ce blog, qui constitue pour moi une première, au même titre que l’expérience de l’expatriation.

L’idée est de faire partager les découvertes, les impressions, les joies et les frustrations qui accompagnent fatalement un changement de vie radical, une rupture avec la famille, les amis et tout ce qui constituait les repères d’une vie balisée.

Nous sommes une famille française, originaire de Paris, composée de deux enfants, Maxime âgé de 10 ans et Philippine, âgée de 5 ans.

Bruno travaille pour un constructeur automobile et je vais, quant à moi, découvrir les joies de la vie d’une mère disposant (enfin) de temps pour découvrir un nouveau pays, une nouvelle langue, une nouvelle culture.

Les enfants vont être confrontés, entre autre, à l’apprentissage d’autres langues. Celle du pays, évidemment, ainsi que l’anglais puisque c’est ainsi que l’on peut se faire des amis avec la plus grande partie de la communauté étrangère.

Une ouverture d’esprit et un enrichissement profitable à tous et que j’espère, par mes textes et mes photos, parvenir à vous faire partager…

Géraldine

Nom d’un chien!

Voilà,c’est fait!

Après 18 mois en Chine, j’ai enfin la preuve que les chinois mangent du chien.

Lors d’une sortie dans un village d’artistes à une heure de Pékin, nous sommes allés déjeuner dans une cantine de campagne.

L’endroit vraiment cradingue et malodorant, nous a réservé une surprise de taille.

Sur une table (heureusement pas la nôtre), les restes d’un plat sur lequel trônait la tête de l’animal.

Tout crocs dehors, la tête, intacte, du chien, trônait tel un trophée.

Bien que se soit du chien d’élevage, il semble que,  pour obtenir cette expression très sauvage, le chien est brûlé vif au chalumeau….

Edifiant…

Vous ne serez pas surpris de lire que je n’ai jamais aussi mal mangé.

J’ai pourtant goûté à tous les plats (qui ne contenaient pas de chien), mais j’ai peu mangé tant c’était infect…

Beûrk….

Nom d'un chien! dans insolite img_5392-225x300

Escapade à Hong Kong

Pendant les vacances de février, je suis partie quelques jours à Hong Kong avec les enfants.

J’avais juste réservé un hôtel, le transfert de l’aéroport et potassé mon guide dans l’avion en partance pour l’île.

Bien que HK fasse partie de la Chine, j’ai été surprise de voir qu’il fallait passer l’immigration chinoise pour quitter Pékin.

Une fois arrivés, nouvelle surprise de constater que les Hong Konguais ne parlent pas le mandarin. Heureusement qu’ils parlent majoritairement l’anglais, de sorte qu’il est parfaitement possible de s’en sortir.

Mon guide s’est révélé parfaitement insuffisant. A peine deux pages, obsolètes de surcroit puisque le premier restaurant n’existait plus…

Des idées de choses à faire étaient indiquées sans expliquer comment s’y rendre.

L’hôtel ne savait répondre à aucune de mes questions; bref, pas aidée.

Après avoir un peu pataugé le premier après midi dans les rues qui montent, qui s’entremêlent, qui s’arrêtent devant un centre commercial qu’il faut traverser pour continuer, nous avons décidé de passer la journée du lendemain à Ocean Park. Au moins, je sais comment cela fonctionne!

Une journée vraiment sympa où les enfants se sont bien amusés. Philippine, qui est maintenant assez grande pour la majorité des attractions, a goûté aux joies de la vitesse et des bosses.

Un peu surprise au début, elle a fini par se détendre et hurler de joie comme son grand frère!

Comparé à un parc Disney bondé, ce parc avait des allures très conviviales, sans besoin d’attendre très longtemps de sorte que nous avons pu faire beaucoup de choses, plusieurs fois.

Nous y avons passé toute la journée, poussés vers la sortie à la fermeture. Un petit spectacle clôturait une journée très réussie.

Mardi matin, nous sommes partis à l’assaut de Victoria Peak en empruntant le tram, pour y monter. La pente étant assez raide, le tram monte quasiment à la verticale et l’on comprend pourquoi tous les voyageurs sont assis!

En haut, la vue aurait pu être super sympa si la brume n’avait pas tout obstrué!

Mais bon, nous sommes redescendus à pieds, dans une végétation luxuriante et tropicale. Il est assez étonnant de se trouver dans la jungle pendant plus de 45 minutes puis, tout à coup, être à nouveau aux pieds de gigantesques gratte-ciel nécessitant une position quasiment allongée pour voir le ciel.

Nous sommes allés déjeuner des tartines bien françaises dans le restaurant qui remplace celui dans lequel nous espérions diner le premier soir. Les proprios, très sympas, m’ont rendu un fier service en m’indiquant quoi faire avec les enfants pour les 2 jours restants.

J’ai donc suivi leur conseil. Après une après midi dans les ruelles traditionnelles de HK au milieu de petits marchés bien chinois (on se croyait de retour à Pékin), nous sommes de nouveau partis en excursion le 3ème jour dans la petite île de Cheung Chau.

A une demi heure de ferry, une petite île de pêcheurs et petits immeubles ou maisons, toute calme,très éloignée de ce centre ville aux allures de Manhattan.

Nous avons loué des vélos et sommes partis à la découverte du littoral.

Des balades sont aménagées et nous avons bénéficié d’un temps superbe! Après un pique nique prolongé sur la plage, nous sommes repartis faire le tour de l’île.

C’était vraiment chouette, avec des allures de vacances de Pâques plutôt que de février.

Le dernier matin a été consacré à arpenter le quartier de Kowloon, plus chinois et plus proche de ce que nous pouvons vivre à Pékin.

Nous sommes repartis vers Pékin dans l’après midi, bien contents de nos découvertes… Un bon moment avec les enfants pendant lequel je réalise combien ils grandissent et combien j’ai de la chance de vivre tout cela avec eux!!

Les photos sont à cette adresse:

http://www.flickr.com/photos/25197922@N02/sets/72157632910397659/

!!

 

12345...41

Scotland good time |
Voyage Europe centrale |
passionsafaris |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | L'Australie by Estelle
| Un été en Bretagne
| Pour l'amour de Cuba